Retour aux actualités

2021 (14)

2020 (4)

2019 (11)

2018 (4)

2017 (16)

2016 (15)

2015 (55)

2014 (30)

2013 (1)

2012 (1)

2011 (2)

SMS – Attention au cyberpiratage

publié le : 22 septembre 2021

Ces derniers jours, des tentatives d’escroquerie sévissent avec des SMS envoyés au nom du Laboratoire, demandant notamment le règlement par carte bancaire via un lien vers une plateforme de paiement en ligne (généralement
STRIPE.COM). Ces SMS ne sont en aucun cas envoyé par le laboratoire.
Cette méthode est souvent utilisée par les cyberpirates, et nous tenions à vous rassurer sur la sécurisation de vos données personnelles par votre laboratoire.
Nous vous préconisons d’être extrêmement vigilants dans la gestion des SMS escrocs, avec leur suppression et sans y donner suite. Sachez que si vous devez régler une somme à l’un de nos laboratoires, celui-ci vous fera parvenir une
facture. N’hésitez pas à contacter votre laboratoire en cas de doute.

Inovie vous conseille : Comment agir en cas de réception de messages suspects ?

– Ne cliquez aucunement sur les liens internet ou sur les pièces jointes.
– Essayez de supprimer le message.
– Si c’est un e-mail, n’hésitez pas à le signaler comme indésirable dans votre boîte de réception. Les plateformes PHAROS ainsi que Signal Spam sont utiles dans les cas d’escroqueries sur internet, vous pouvez donc leur transmettre l’information.
– Dans le cas d’un SMS, n’hésitez pas à le transmettre au 33700. Grâce à cette démarche, les opérateurs pourront agir efficacement dans l’opposition aux cyberpirates.
Pour l’ensemble des clients Bouygues Telecom, Euro-Information Telecom*, Orange et SFR l’envoi est gratuit. Pour les autres opérateurs, l’envoi d’un SMS au 33700 s’effectue au prix d’un SMS normal.

*NRJ Mobile, Crédit Mutuel Mobile, CIC Mobile, Cofidis Mobile et Auchan Telecom. Pour plus d’informations, connectez-vous sur le site : www.33700-spam-sms.fr.

Éviter le cyberpiratage par le biais d’habitudes simples :

– Ne cliquez pas sur un lien suspect.
– Veillez à ce que le site sur lequel vous naviguez commence bien par « https ».
– Pensez à mettre régulièrement à jour vos navigateurs internet.
– Installez un logiciel antivirus.
– Communiquez le moins possible vos données personnelles (coordonnées bancaires, adresse, e-mail…).