Retour à l'Espace Pro

Partenariat AIDES – LABOSUD dans le cadre du nouveau Centre de Santé Sexuelle Communautaire (“Le SPOT”)

publié le : 16 juillet 2021

Les Laboratoires Labosud participent à la lutte contre les Infections Sexuellement Transmissibles (IST) en étant partenaires du nouveau centre de santé sexuelle communautaire.
Labosud assurera la prestation de Biologie Médicale.

Un “Centre de santé sexuelle d’approche communautaire” a ouvert le mardi 13 juillet 2021 à Montpellier, 16 boulevard d’Orient, près de l’arrêt de tramway Voltaire. Le lieu, baptisé “Le Spot”, porté par l’association AIDES, s’inscrit dans le cadre d’une expérimentation innovante nationale dont Montpellier fait partie, avec Paris, Lyon et Marseille.

Le 27 novembre dernier, quelques jours avant la journée mondiale de lutte contre le SIDA, l’expérimentation a été officiellement autorisée en France dans le cadre de la stratégie nationale de santé sexuelle.

Le but de ce centre est de proposer plusieurs parcours autour de la santé sexuelle :

  • dépistages des IST à résultats rapides et traitement,
  • consultations de spécialistes liés à la santé sexuelle comme des gynécologues, sexologues, ou encore des addictologues,
  • dispensation de la PrEP (prévention médicamenteuse du VIH/SIDA) et possiblement de TPE (traitement post-exposition) avec le suivi biologique des traitements, de la vaccination, des consultations sociales pour ouvrir des droits aux bénéficiaires,
  • mais surtout un accompagnement communautaire soit individuel, soit collectif.

Labosud assurera les analyses de Biologie Médicale du centre :

  • Une partie des analyses sur place avec des automates sur site pour un rendu rapide des résultats en moins d’1h30 pour le dépistage du VIH, de l’hépatite C et de Chlamydia trachomatis/Gonocoque
  • Et une autre partie sur le plateau technique de Labosud avec un rendu dans la soirée à J0.

Les horaires du centre sont les suivantes :

  • du mardi au vendredi 16h-20h
  • et le samedi 14-18h.

Avec ce nouveau centre, Montpellier se dote d’un nouvel outil pour participer activement à la lutte contre cette autre problématique de santé publique.