Retour à l'Espace Pro

Réactovigilance: note concernant le dosage de l’ALAT et ASAT.

publié le : 28 juin 2015

Il existe une interférence analytique de la sulfasalazine (SALAZOPYRINE©) et de la sulfapyridine avec les test ALAT (TGP) et ASAT (TGO), cette interférence est probablement causée par la forte absorption de ces molécules aux longueurs d’ondes utilisées pour les dosages utilisant du NAD(H) ou NADP(H).

Pour des concentrations importantes en sulfasalazine (754 µmol/L) et en sulfapyridine (1.2 mmol/L) les concentrations en ALAT et ASAT sont sous estimées entre 24 et 69 %.

lire la note d’information Roche©:[download id=”3327″]